Prof Uri Sivan élu nouveau Président du Technion – Israel Institute of Technology

Le conseil d'administration du Technion, présidé par M. Gideon Frank, a élu le professeur Uri Sivan, de la Faculté de physique, comme le 17ème Président du Technion.

La décision du Conseil s’appuyait sur la recommandation du Comité de recherche du Technion et a reçu un soutien massif de la part de l’Assemblée. Cette nomination est sujette à l’approbation finale du Conseil international des gouverneurs, qui doit se réunir en juin.


Le professeur Sivan commencera sa présidence du Technion, le 1er octobre 2019 et remplacera le Président sortant, le professeur Peretz Lavie, qui après dix ans d’exercice achèvera son mandat.


Le professeur Sivan, 64 ans, résidant à Haïfa, est marié et père de trois enfants. Il a servi comme pilote dans l'armée de l'air israélienne. Il est titulaire d'une licence en physique et mathématiques, d'une maîtrise et d'un doctorat en physique, tous avec distinction de l'Université de Tel Aviv.


En 1991, après trois années au Centre de recherche IBM T. J. Watson à New York, le professeur Sivan a rejoint la faculté de physique de Technion. Ses recherches ont porté sur un large éventail de domaines, notamment la physique mésoscopique quantique et l'exploitation de la biologie moléculaire et cellulaire pour l'auto-assemblage de dispositifs électroniques miniatures. Ces dernières années, ses recherches se sont tournées sur la manière dont l'eau commande les molécules et ses effets sur les interactions intramoléculaires dans des solutions biologiquement pertinentes. Dans ce cadre, le groupe du professeur Sivan conçoit et construit des microscopes à force atomique d’ultra-haute résolution.


Le professeur Sivan, titulaire de la chaire Bertoldo Badler, est reconnu pour ses importantes réalisations scientifiques. Il a ,avec ses collègues, les Professeurs  Erez Braun et Yoav Eichen, démontré pour la première fois comment exploiter la reconnaissance moléculaire par les molécules d'ADN pour câbler un circuit électrique. Cette étude a obtenu une résonance considérable et a ouvert la voie à un nouveau domaine des nanotechnologies utilisant les propriétés d'auto-assemblage de molécules biologiques pour la construction de systèmes d'ingénierie miniatures.



Le professeur Sivan est un conférencier reconnu en Israël et à l’étranger. Il a reçu de nombreux prix, notamment le prix Mifal Hapais Landau pour les sciences et la recherche, le prix Bruno de la Fondation Rothschild, le prix US-Israel BSF Bergmann, le prix Technion du Hershel Rich Innovation et le prix Taub pour l'excellence en recherche.



Ses recherches ont abouti à des brevets et à des applications industrielles. Récemment, une jeune entreprise israélienne a été créée dans le domaine de l'analyse unicellulaire pour le diagnostic du cancer, sur la base de la technologie mise au point par le laboratoire du professeur Sivan.


Le professeur Sivan est le directeur-fondateur du Russell Berrie Nanotechnology Research Institute (RBNI), qu'il a dirigé entre 2005 et 2010. Le RBNI a mené la révolution scientifique en nanotechnologie au Technion et a placé l'université à la pointe de la recherche mondiale dans le domaine.  RBNI a fait la une des journaux quand le Professeur Sivan et le Dr. Ohad  Zohar ont gravé la Bible hébraïque entière sur une toute petite puce de silicium. La Nano Bible a été écrite dans le cadre d'un programme éducatif mis au point par l'Institut pour accroître l'intérêt des jeunes pour la science et en particulier la nanotechnologie. En 2009, le président Shimon Peres a présenté la Nano Bible au pape Benoît XVI lors de sa visite officielle en Israël. Il existe aujourd'hui trois exemplaires de la puce dans le monde: à la bibliothèque du Vatican, au Smithsonian Museum de Washington D.C. et au Musée d'Israël à Jérusalem.


La création de la RBNI a été à la base du développement du programme national israélien de nanotechnologie et, avec les centres établis dans d'autres universités israéliennes, faisant d’Israël, leader mondial en nanotechnologie.


Le professeur Sivan a récemment été nommé à la tête du comité consultatif national pour la science et les technologies quantiques, comité créé par le comité de planification et de budgétisation du Conseil de l'enseignement supérieur. Le comité a présenté le programme universitaire national sur les technologies quantiques, qui a été adopté et lancé l'année dernière.



M. Sivan a été membre du Comité national israélien pour la recherche et le développement (MOLMOP) et du Comité consultatif scientifique de la Fondation Batsheva de Rothschild. Il siège actuellement au comité consultatif du comité des bourses Maof pour l'avancement des professeurs arabes et est membre du comité consultatif de la Fondation Wolfson en Israël.


Le professeur Sivan valorise et promeut l'éducation. Il a dirigé un comité du ministère de l'Éducation chargé de développer et d'encadrer "La science et la technologie pour tous", un programme national destiné aux chefs de lycée non scientifiques



Source : TECHNION

A lire également :

Pour une meilleure expérience de lecture
veuillez consulter ce site en format portrait, merci :)